Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player


  index.html  
   
  photo_mebouffard
   
 
NOs chroniques | Droit criminel

L'absolution conditionnelle et inconditionnelle

L'absolution, qu’elle soit conditionnelle ou inconditionnelle, est une peine dont les conditions sont prévues à l'article 730 du Code criminel.

La principale conséquence de l'absolution est que l'individu est réputé ne pas avoir été condamné à l'égard de l'infraction.

Toutefois, l'accusé ne pourra pas demander une absolution dans tous les cas. En effet, l'infraction pour laquelle l'accusé a été trouvé coupable ou a plaidé coupable ne doit pas être punissable d'un emprisonnement de quatorze (14) ans ou plus ou de l'emprisonnement à perpétuité et l'infraction ne doit pas comporter de peine minimale.

Pour bénéficier d'une absolution, l'accusé doit démontrer au tribunal qu'il est dans son intérêt véritable d'obtenir une absolution et que cela n'aura pas comme conséquence de nuire à l'intérêt public.

Habituellement, l'absolution pourra être accordée à une personne sans antécédent judiciaire qui est une personne de bonne moralité, quoique l'absence d'antécédent judiciaire ne soit pas un critère obligatoire.

Un accusé qui veut se prévaloir d'une absolution n'a pas à démontrer que sa situation est exceptionnelle, mais il doit remplir les conditions mentionnées précédemment.

L'absolution conditionnelle signifie que l'absolution est assortie de conditions à remplir pendant un délai déterminé par le tribunal, contrairement à une absolution inconditionnelle qui n’impose aucune obligation.

De nombreuses situations propres à l'accusé peuvent militer en faveur d'une absolution. Pour de plus amples renseignements, communiquer avec nous afin d'obtenir des précisions et une opinion juridique propre à votre situation.

   
    63, boulevard Taché Ouest, bureau 102, Montmagny (Québec) G5V 3A3 | Téléphone : 418 248-3114 | Télécopieur : 418 248-2945
708, 4 e avenue Painchaud, bureau 104, La Pocatière (Québec) G0R 1Z0 | Téléphone : 418 371-3114 | Télécopieur : 418 371-3116
lemieuxparenttheberge@cgocable.ca | Plan du site